les donnes sensibles RGPD

La protection des données sensibles RGPD

Afin de protéger les données sensibles RGPD, les pays membres de l’Union Européenne ont décidé d’harmoniser la lutte contre l’utilisation abusive des informations personnelles. Grâce aux différentes règles du RGPD, la vie privée sur internet est désormais assurée et contrôlée par un organisme spécifique dans chaque pays. En France, c’est la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) qui est chargée de contrôler la protection des données sensibles RGPD. Cette nouvelle mesure s’impose aux différents organismes publics et privés européens ou traitant des données de citoyens européens. Le RGPD est aujourd’hui une garantie importante pour naviguer sereinement sur internet.

A quoi correspondent les données sensibles RGPD ?

Sur Internet, on distingue différent types de données. Ainsi, des informations correspondent à des données sensibles RGPD qui doivent être l’objet d’une protection spécifique. On retrouve ce type de données dans les zones bloc-notes et espaces de commentaires. Ces données sensibles RGPD peuvent être de différentes natures : informations relatives à un client, un dossier, informations de santé, vie sexuelle, opinions politiques, données bancaires, numéro de Sécurité Sociale… Afin d’éviter une utilisation abusive de ces informations, il est important que les organismes concernés mettent en place les mesures de sécurité nécessaire.

Une entrée en conformité nécessaire pour protéger les données sensibles RGPD

C’est en réponse aux affaires et scandales de ces dernières années que ce règlement européen a été mis en place. Afin de garantir la sécurité des données sensibles RGPD, plusieurs mesures s’imposent aux organismes publics et privés. Ils doivent ainsi mettre en place les outils et les mesures nécessaires afin de garantir la vie privée des individus. Ainsi, les sites web ont aujourd’hui un devoir de transparence et d’information auprès des internautes. Les individus disposent également d’un droit pour modifier voire supprimer les données sensibles qu’ils ont pu renseigner.