Armoise annuelle

Connaissez-vous les bénéfices de l’armoise annuelle?

Le puissant effet des plantes sur la santé n’est plus à démontrer puisque ce type de médecine existe depuis des millénaires. Chaque plante dispose ainsi de ses propres caractéristiques avec pour certaines des vertus reconnues ou au contraire des interdits absolus quand leur substance s’avère être un véritable poison. Certaines d’entre elles sont également utilisées directement dans la fabrication de médicaments et c’est le cas de l’armoise annuelle. En cette période d’apparition d’un nouveau virus de la famille des Covid, baptisé Covid 19, nos organismes ont plus besoin que jamais de se défendre des attaques extérieures. Pour cela les bénéfices de l’armoise annuelle sont nombreux.

L’histoire de l’armoise annuelle et ses composants

Cette plante que l’on appelle aussi artemisia annua est un type assez courant d’absinthe qui appartient elle-même à la famille des Ateraceae. Avec une feuille ressemblant à celle de la fougère et un parfum proche du camphre, l’armoise annuelle est originaire d’Asie et se trouve désormais cultivée un peu dans toutes les régions du monde.

Sa culture peut également être bio pour un résultat encore plus efficace de l’un de ses principaux composants qui est l’artémisinine. Elle contient aussi de très nombreux métabolites secondaires tels que des terpénoïdes, des flavonoïdes, des coumarines, des purines et des lipides.

Toutes ces différentes substances se trouvent aussi bien dans ses feuilles que dans sa tige ou encore dans ses fleurs de couleur jaune.  L’armoise annuelle est en outre riche en minéraux et oligoéléments tels que le potassium, le calcium, le magnésium ou le zinc.

Les bienfaits de l’armoise annuelle

L’ensemble des composants de cette plante a des vertus incroyables et l’artémisinine s’est révélée être un excellent moyen de combattre certains cancers. Elle est en outre utilisée pour lutter contre le paludisme et les co-infections de la maladie de Lyme (maladie qui est souvent développée après une piqûre par un tic)

L’armoise annuelle est en outre un antiviral puissant grâce à sa teneur importante en zinc et elle soulage les troubles digestifs tels que des coliques, des diarrhées chroniques ou des douleurs abdominales récurrentes. Ces dernières facultés en font aussi un remède intéressant contre la maladie de Crohn.

Plante connue depuis des millénaires et très utilisée en médecine traditionnelle chinoise, elle a été sélectionnée par les autorités sanitaires chinoises pour aider les malades du virus Covid-19 à combattre les symptômes de cette maladie.

De nombreux malades ont ainsi reçu en complément de la médecine conventionnelle des traitements à base d’armoise annuelle pour ses qualités reconnues de puissant antiviral. Comme en 2003, lors de l’épidémie de SARS-Cov, elle s’est révélée très efficace et à éviter à de nombreux patients d’être placés sous respirateur artificiel.

En conclusion, cette plante mérite vraiment d’être plus connue du grand public car elle aide l’organisme à se protéger des attaques extérieures et à générer des anticorps permettant de lutter contre diverses attaques virales.

Elle est surtout intéressante car il ne lui est connu aucun effet secondaire ou contre-indication. Elle peut se consommer en tisane ou en poudre sous forme de gélules.