creer un cours pedagogique

Comment créer un cours pédagogique

La création d’un cours pédagogique est un moment clé. Il figure parmi les piliers de la réussite d’une formation. Le choix du contenu, la sélection des méthodes d’apprentissage et la détermination du rôle des participants constituent une étape importante. Comment les aborder de manière efficace ? Quelques éléments de réponse.

Spécifier les objectifs

Le programme comporte plusieurs volets. Les étudiants et le professeur avanceront ensemble. Il est ainsi important de se fixer des objectifs précis pour chaque séance. Une formulation simple et claire facilite la création. Bien entendu, les buts varieront en fonction de l’âge et du niveau.

Par exemple : « les élèves connaîtront les différentes technologies de l’information et de la communication. »

Pour les plus petits, il est recommandé de privilégier la simplicité : « renforcer la capacité des enfants à faire des opérations. »

Préciser les supports permet aussi de déterminer en amont le temps de préparation et les différentes séquences du cours. Vous avez le choix entre les jeux, les fiches ou encore les médias.

Déterminer le plan

Après l’objectif, prenez le temps de dresser le plan. Cette approche offre de nombreux avantages. La rédaction sera plus rapide lorsque la ligne directrice est claire. Et surtout, vous n’oublierez aucun élément important.

Outre les principaux points, il est essentiel de placer le cours dans un contexte et instaurer sa relation avec les autres parties. Si nous reprenons l’exemple ci-dessus, vous pouvez retracer l’évolution de la technologie et analyser les conséquences sur la société.

La durée de la séance influencera la longueur. Contrairement à une séance de 30 minutes, vous aurez la possibilité d’aborder des angles supplémentaires lors d’un cours de deux heures.

Planifier les détails

Un cours comporte plusieurs parties. L’efficacité de la transmission repose sur la prise en compte des besoins des élèves, leur implication dans la démarche et les échanges entre les différentes parties prenantes.

Au lieu de mettre le paquet dès le début, il est essentiel de prévoir 5 à 10 minutes pour introduire les étudiants en rappelant le cours précédent. Ensuite, vous aborderez le vif du sujet en prenant soin d’utiliser un vocabulaire simple, adapté au niveau et l’âge de votre classe.

L’attention de votre auditoire sera au maximum si vous cours contiennent des exemples concrets et des illustrations pertinentes.

Prenez le temps de vérifier qu’ils ont compris les principaux points. Une séance de question-réponse, des exercices pratiques vous fourniront un aperçu du résultat.

Tenir compte de la spécificité de vos élèves

Préparer la première séance est un peu difficile. Vous ne connaissez pas encore vos élèves, vous ignorez leur niveau et comment les aider à mieux apprendre. Le premier contact permet de répondre à ces différentes questions.

Ensuite, vous avez beaucoup plus d’informations sur les supports qui conviennent, le niveau de chaque individu et la façon de susciter leurs intérêts. Il est important de considérer les variétés au sein de la classe. Certains comprennent rapidement tandis que d’autres ont besoin d’un accompagnement plus poussé.

La personnalité des élèves détermine aussi la manière dont vous assurez le cours. Les extravertis échangent plus facilement alors que les introvertis n’ouvrent même pas la bouche. Trouver le juste milieu entre ces deux groupes est nécessaire. Une formation à la pédagogie apporte un réel plus.

Varier les méthodes

Entre les travaux individuels, les binômes et les travaux de groupe, vous pouvez organiser la participation des élèves de différentes façons. Il est essentiel de le préciser dès la préparation de votre cours.

L’organisation évoluera par rapport au contenu. Un travail personnalisé favorise l’assimilation des points clés. En revanche, la collaboration entre les élèves aide à mieux comprendre les différents aspects d’un sujet.

Vous organisez les travaux pratiques en fonction de ces éléments. Adapter le contenu en cours de route n’est jamais évident. Vous perdrez des minutes précieuses et les instants de flottement nuiront à votre réputation.

Adopter le bon état d’esprit

Une évaluation régulière est requise. Après chaque séance, vous noterez les points positifs et les aspects à améliorer. Grâce à cette méthode, vos cours seront plus efficaces et l’épanouissement de vos élèves sera meilleur.