Combien de temps peut-on survivre sans sommeil ?

Combien de temps peut-on survivre sans sommeil ?

Dormir est un besoin naturel, mais aussi vital. Il fait partie des besoins quotidiens de base chez l’être humain. Une seule nuit sans dormir et on se trouve tout de suite irritable et avec des capacités physiques et intellectuelles altérées. Alors, combien de temps peut-on survivre sans sommeil ? Une chose est sûre, les conséquences du manque de sommeil peuvent mener au décès.

Nous ne sommes pas tous égaux face au sommeil

Certains ont besoin de dormir beaucoup, d’autres peuvent se contenter de quelques heures. Un bébé a besoin de 14 à 15 heures de sommeil environ à l’âge de 1 an, un adolescent de 9 à 10 heures et un adulte nécessite en moyenne de dormir 7 à 8 heures. Nos besoins se modifient tout au long de notre vie. Ajoutons que nos nouveaux modes vies et de travail, souvent ultraconnectés perturbent de plus en plus la qualité de notre sommeil. Stress, écrans et excitants, voici le trio infernal du sommeil. Mais combien de temps peut-on tenir sans dormir ?
Le record mondial est de 264 heures soit près de 11 jours. C’est un étudiant californien de 17 ans qui a réussi cet « exploit » en 1965 au cours d’un projet scolaire. En 2012, un Chinois de 26 ans est mort après avoir voulu regarder tous les matchs de l’Euro de football pendant 11 jours sans dormir. Il est possible que certains puissent résister plus longtemps alors que d’autres vont se mettre en danger après deux ou trois jours sans sommeil. Là aussi, nous ne sommes pas tous résistants de la même manière face à la privation de sommeil. Cela dépend de notre état de santé général.

Ne plus pouvoir dormir du tout est un symptôme très rare

L’insomnie fatale familiale (IFF) est une de ces rares maladies qui tue au travers du manque de sommeil. D’autres maladies ou tumeurs peuvent également perturber considérablement le sommeil. Il est possible de vivre alors encore plusieurs mois, voire des années. Mais les phases de sommeil paradoxal peuvent être altérées ou disparaître. Or, rappelons que le sommeil est divisé en plusieurs stades : la somnolence (stade 1), le sommeil léger (2), le sommeil profond (3 et 4) et le sommeil paradoxal également appelé sommeil REM (pour Rapid-Eye Movement). Ces différents stades s’alternent en cycle d’environ 90 minutes et sont importants à respecter pour que l’organisme puisse se reposer.

Le manque de sommeil est une cause importante de mortalité indirecte
Le risque d’accident de la route est augmenté de 33% pour une personne qui dort seulement six heures par nuit. La somnolence au volant est la première cause d’accident sur autoroute. Ne pas dormir réduit les aptitudes motrices et cognitives, ce qui peut également provoquer davantage d’accidents domestiques ou professionnels. Les troubles du sommeil ont, heureusement, souvent des conséquences moins dramatiques. Mais, ils sont de plus en plus répandus. 1 personne sur 3 est concernée par un trouble du sommeil en France. Chez les adolescents, un sommeil insuffisant est corrélé à un plus petit volume de matière grise alors que des nuits de moins de 6 h augmentent le diabète de type 2 de 28%.

On tombe plus souvent malade quand on dort mal

En effet, la privation de sommeil diminue souvent la production de cytokines protectrices, des molécules du système immunitaire qui combattent les infections et les inflammations dans le corps. Elles interfèrent avec la réplication virale, développent une action antibactérienne et permettent d’activer d’autres cellules immunitaires. Bref, un manque de sommeil affaiblit vos défenses immunitaires et vous risquez de tomber malade plus souvent.

Que faire pour mieux dormir ?

Il faut rester zen ! Le stress est peut-être le pire ennemi du sommeil. Il faut également éviter de faire du sport le soir juste avant de se coucher. Les plats épicés sont également à proscrire au dîner. Les épices vont demander un effort supplémentaire à notre estomac. Un repas copieux et trop arrosé est aussi un bon moyen pour ne pas fermer l’œil de la nuit. Votre chambre ne doit pas être trop chauffée et doit avoir été aérée pendant la journée. Enfin, les écrans de smartphone et d’ordinateur ne sont pas de bons alliés pour trouver le sommeil. Il vaut mieux terminer la journée avec un bon livre !

Source:
Les différents types d’insomnie 

Pourquoi on ne dort pas , même épuisé !